Je sais, un deuxième article dans la même journée mais j’ai senti de m’exprimer par rapport à autre chose…

Le blog johantech.ch n’est pas seulement pour découvrir de nouveautés (ou autre… pour ceux qui me connaissent, je vais très vite dans des articles qui sont un peu hors-sujet), mon blog touche pas-mal de jeunes entre 15-20 ans et certains adultes.

Désolé l’article va plomber un peu l’ambiance sympatique du blog mais c’est important de le souligner.

L’autre jour nous, en tant qu’élèves, on a reçu une lettre venant du directeur qui nous soulignait que les outils dits numériques aident et nous facilite la vie en terme de rapidité dans la communication.

Etc…

Cependant la lettre nous tient à prévenir que des applications qui permettent d’envoyer des messages de façon plus ou moins anonyme sont à regarder avec précaution.

Comme Sarahah, Ask, Secret, Curious Cat, Yik Yak… La liste est trop longue

Qui dit messages anonyme dit des injures diffusent de façon « anonyme ».

Cependant si la victime peut porter plainte, car c’est illégal le harcèlement et les injures par messages, la brigade des mineurs peut faire des recherches sur les serveurs de ses messageries anonymes et ils peuvent retrouver très facilement l’auteur des injures (grâce à son adresse IP, il donne tout les données personnelles d’une personne (nom, prénom, localisation etc…)).

Reprenons l’example de Sarahah, c’est une application où une personne crée sa propre messagerie Sarahah et envoie un lien à ses amis.es qui eux peuvent lui envoyer des messages mais de façon anonyme. Donc le problème est qu’il suffit que quelqu’un puisse envoyer des insultes de manière très insistante sans que la personne qui a créé sa messagerie.

Pourquoi cette lettre?

Parce que j’ai vu un article paru dans les 24 heures d’une fille de 14 ans, qui va à l’école publique du canton de Vaud, qui a reçu des injures très importantes depuis l’application Sarahah et de plus elle s’est fait harcelé à l’école.

Autre anecdote, l’année passée, des élèves ont envoyé des menaces par messages à des enseignants via Showbie.

Showbie est, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un outil qui permet aux enseignants de créer des classes pour qu’ils puissent mettre des fichiers pour les cours (en PDF, .pages etc…) et si les élèves n’ont pas compris un truc, ils peuvent envoyer un message à un enseignant.

Et (si mes souvenirs sont bons) ils ont envoyé des menaces à des enseignants depuis un compte d’un autre élève, totalement innocent. Hereusement ce n’est pas tombé sur moi. Les auteurs ont été très vite retracés par la direction de l’école et ils ont eu des heures d’arrêts (c’est quand on fait du travaille un mercredi après-midi à l’école.).

Bref, nous tous disons…

stop-863665_1920.jpg

STOP AUX;

Hacèlement, Injures par messages!

Soyons tous vigilants face aux écrans et à internet, ça peut nous cacher de très mauvaise surprise.