Des failles de sécurités se trouvent sur WhatsApp

Des failles de sécurités se trouvent sur WhatsApp

Début mai, WhatsApp a découvert une faille de sécurité sur l’application sur les appareils Android et iOS.

Cette faille a permis aux pirates d’installer une application malveillant quand les utilisateurs sont en plein appel via l’appli.

Un vendeur de logiciels espions a été mis au point par une société basée en Israël où leur objectif est d’espionner les militants et les journalistes.

Réaction de la société exploitante, il s’agit pour les gouvernements.

Mettre à jour l’application!

WhatsApp recommande de mettre à jour WhatsApp et du système d’exploitation du téléphone.

Cela protège les données que évite qu’ils soient partis dans la nature, comme la maison mère, Facebook, a eu dernièrement.

Beaucoup de critiques se retournent contre Facebook et sa façon dont elle laisse aller les sociétés tierces à accéder aux données.

Pour rappel en chiffres

WhatsApp compte 1.5 milliards d’utilisateurs et 580’000 messages envoyés chaque seconde et 3.3 milliards de photos échangés durant l’année 2017.

Si on compare aux mails, 74’460 milliards en 2015 soit 204 milliards par jour…

Nous avons changé notre façon de communiquer

Ces chiffres peuvent donner le vertige mais c’est assez impressionnant, en prenant du recul, de comment notre façon de communiquer a changé durant les 10 dernières années (sachant qu’en 2009, WhatsApp est apparu).

Je sais… Ce n’est pas la première fois que je le dis, mais je trouve qu’on ne conscientise pas assez ce fait que WhatsApp a totalement changé notre moyen de communication.

Bilan en 2019?

Alors niveau communication via WhatsApp, j’en ai parlé il y a quelques semaines, et c’est l’un des plus gros risque et délicat en ce moment, les échanges entre élèves et profs.

Et en général, c’est assez pratique, cool avec les amis et obsédé à la fois…

Je m’explique pour le côté obsédé; car on a au moins tous une fois été frustré car à qui on a envoyé un message, il y a le double vu bleu et qu’elle n’ait pas répondu.

J’avoue que je suis souvent comme ça aussi par message et n’hésite pas à relancer quand la personne a vu mais pas répondu.

Comment mieux sécuriser son site WordPress ?

Comment mieux sécuriser son site WordPress ?

C’est toujours une question très primordiale quand on crée son propre site, c’est la sécurité et après le contenu.

J’avais lu un article qui disait que des failles de sécurité existent sur les plugins et ce qui permettent aux pirates de pouvoir mieux entrer dans le serveur et boulverser tout le contenu d’un site.

Il s’agit de cas réels, malheureusement.

Des remèdes existent pour lutter au mieux contre ceci

Un mot de passe et / ou la double authentification

C’est l’une des causes premiers, un beau mot de passe qui peut brouiller les pirates est toujours mieux qu’un mot de passe comme le nom de son chat avec l’année de naissance.

Sinon, la double authentification peut être la solution, on fait la première étape, celle du mot de passe puis on reçoit un code unique via un texto.

NinjaFirewall

Je l’ai fait découvrir au COO d’Infomaniak quand on a parlé de sites webs (on est d’accord sur le point que le site web est un peu à rénover).

Bref, je m’éloigne un peu…

Ce qui est bien avec ce programme est qu’il protège et surveille le site pour être sûr que les bonnes personnes aient accès au site.

Si ce n’est pas le cas, il bloque et envoie un mail à l’admin en lui donnant l’adresse IP de la personne qui a essayé d’entrer sur le site.

Même chose quand on désactive, mette à jour ou réactive un plugin il envoie un mail automatique.

Ninja (ben c’est quand-même Ninja en français) et Firewall (pare-feu).

Un compte-rendu journalier

Tous les jours à minuit précis, il envoie par le nombre d’attaques qui ont essayés de toucher le site mais qu’il a protégé.

Chose qui est absolument génial et transparent niveau sécurité.

Le nom d’utilisateur

Ce que je conseille, c’est de prendre un nom d’utilisateur qui n’a strictement rien à voir avec le site WordPress en question.

Par exemple, si le site traite sur les voitures allemandes, faut pas créer des noms d’utilisateurs comme Audi, BMW, …

Mais plutôt prendre des noms d’utilisateurs comme Molly, Rebecca, …

Quelque chose dont on aurait pas pensé.

En gros, comment le rendre plus sécure ?

Changer de mot de passe souvent, prendre un nom d’utilisateur qui n’a strictement rien à voir avec le contexte, un pare-feu qui tient debout, un mot de passe robuste et la double authentification.

Faut savoir que ce blog tourne sous WordPress grâce au pack Mon site WordPress par Infomaniak ;).

Le Keynote de Zuckerberg : Facebook revisite sa plateforme, WhatsApp qui introduit le paiement dans l’application, l’aide contre le cyber-harcèlement sur Instagram

Le Keynote de Zuckerberg : Facebook revisite sa plateforme, WhatsApp qui introduit le paiement dans l’application, l’aide contre le cyber-harcèlement sur Instagram

J’avais totalement oublié de penser d’en parler.

En regardant le Keynote de Facebook, certaines choses sont géniales comme la rénovation de l’application et du site web, la réduction du poids des applications de messageries (à quand celui de Facebook?) et encore l’aide instaurée (prendre de la distance, signaler aux admins, …) dans Instagram contre l’harcèlement.

Mais, je trouve que d’autres points évoqués lors de la présentation m’ont surpris, le fait de transférer de l’argent via WhatsApp et le lien que Zuckerberg a fait par rapport aux photos: que ça soit rapide.

Parenthèse faite, passons…

Commençons avec Facebook

La future application ne sera plus bleue, mais bien blanc

Petit comparatif comme j’aime bien les faire:

Et le futur…

Voici à quoi va ressembler Facebook dans quelques mois sur l’ordi: fluide, rapide, efficace et allégé.

À voir comment cette appli va évoluer dans le temps. Vu comment c’est parti, ça m’a l’air d’être assez prometteur.

WhatsApp intègre le paiement par message

Le big boss de Facebook a annoncé qu’il serait simple que d’envoyer une photo un transfert d’argent à un ami et qui sera disponible dans les prochains mois.

Ce qui m’interpelle dans sa présentation, c’est qu’il n’entre pas plus dans les détails de comment fonctionne, si une commission sera prise derrière par WhatsApp (ou même Facebook…).

Tout ce qu’on sait est qu’il faut entrer un code PIN, est-ce celui de la double authentification, celui du téléphone ?

En tout cas, selon Facebook, l’Inde est sous projet pilote et que les résultats sont concluants.

Niveau confidentialité, ils ont pas mentionné le fait que d’être intégré sur un groupe va se faire sous forme d’invitation (on dirait que j’avais dit un scoop et que grâce à cet article, quelques abonnés ont rejoint la communauté).

Pour les clients commerciaux ?

Il a aussi parlé de WhatsApp Business, qu’une vitrine des produits en vente d’une entreprise directement dans l’application.

Après il m’a semblé qu’il ait parlé qu’on pouvait directement faire l’achat d’un produit de la vitrine via WhatsApp.

Un exemple d’un gros projet réfléchi jusqu’au bout ;).

Instagram passe à l’acte contre le cyber-harcèlement

Il s’agit d’un des bras droits de Zuckerberg qui a pris la parole pour expliquer très sérieusement de cette problématique.

D’ici quelques mois, il sera possible de mettre de la distance entre deux utilisateurs, les signaler pour des faits un peu plus concrets (posts de photos/stories à leur réputation numérique).

Sur le moment de la présentation, j’étais comme un enfant de quatre ans qui vient de réaliser son rêve, abasourdi par ce que je vois.

Sauf qu’en réfléchissant un peu, j’ai fait le lien que ça ressemble beaucoup au procédé de signalement que Facebook;

  • Prendre de la distance entre deux personnes (en voyant moins ses posts, par exemple)
  • Signalement aux administrateurs
  • Bloquer

C’est bien qu’ils aient pensé mais la problématique reste toujours là, à voir comment la suite va nous mener avec Insta :).

Les aléas du générateur Divi, un éditeur de WordPress

Après une discussion très élaborée 😉 avec l’un des abonnés du blog (sous le nom de Preysing, il se reconnaitra…), j’ai eu un flash sur un sujet que j’ai zappé; WordPress…

J’ai quelques problèmes avec ce générateur depuis quelques temps…

Sur la page d’accueil du blog, je suis censé mettre assez souvent à jour les statistiques.

Pas trop chanceux :/

Mais, un GROS MAIS, Divi m’affiche ceci après quelques bidouillages (ajout d’extensions pour que ça puisse me mettre le back end (dans le jargon…) du site :

Là, je suis encore très chanceux qu’il m’affiche déjà les détails du message d’erreur.

Au front (ce que vous voyez en tapant johantech.ch sur votre navigateur) j’ai pas cette chance:

Squick

J’essaye de trouver un peu le pourquoi du comment, mais dur à savoir…

N’hésitez pas à me dire si vous savez la raison pourquoi du message d’erreur ;).

Le support de Divi

Oui, j’ai essayé de les contacter à plusieurs reprises, mais les versions premiums de WordPress et de Divi sont déjà activées par Infomaniak.

Du coup, ils ont cru que j’ai réussi à pirater leur système.

Bon… d’accord, j’avais d’autres choses à traiter du coup ça a été mis de côté pendant quelques semaines voire mois.

J’avais totalement zappé sauf quand je vais sur le site et me suis dit « Faut vraiment mettre à jour ces stats… », comme là, ça fait plus de un-deux mois que je ne l’ai plus touché.

Invisible côté visiteur

Pour vous c’est comme si le site tourne comme d’habitude avec des serveurs eco-friendly (Infomaniak, en résumé) avec la photo fait-maison.

J’adore le résultat donné sur le site :

Il s’agit de vieux chiffre

Les chiffres que je n’arrivent pas à changer et principalement le premier et le troisième sur la première rangée.

Si vous savez vraiment, help please…

[HORS-SUJET] : Le blog a battu ses nombres de visiteurs venus dans la même journée!

L’ancien chiffre n’avait pas bougé depuis plus d’un an et demi.

J’avais dit il y a quelques mois que je voulais dépasser la barre des 200 visiteurs uniques venus le même jour.

Conclusion j’en suis à 368

Ça m’a fait le sourire aux oreilles, mais…

Mon deuxième objectif que j’avais en tête, pour ce (environ) second semestre de l’année, c’est l’interactivité.

Le sourire rouge est là pour les feed-backs tout autant sur l’esthétique que sur le contenu de chaque article.

Et j’ai une Inbox (chez Infomaniak) dédié spécialement pour le blog :), elle sera contente de recevoir et moi d’y répondre.

J’insiste vraiment là-dessus car ça a un super potentiel pour moi de découvrir de nouvelles choses et pour vous des articles à lire lors du café le matin :).

PS: Bonne fête des mères et bon week-end!

Google Duplex, le remplaçant de l’être humain ?

Google Duplex, le remplaçant de l’être humain ?

J’ai regardé le Keynote de Google concernant les toutes dernières nouveautés.

Dont celui qui a retenu le plus mon attention est Google Duplex qui a été présentée en live.

Pour rappel lors du Keynote 2018

Déjà il y a un an, Google a introduit ce nouveau gadget (si je peux le dire comme ça…).

Pour rappel (dans le Google Keynote 2018) :

Après ce passage, qui a beaucoup fait réagir, d’ailleurs encore aujourd’hui, Google a rebondi plus en profondeur et en « transparence ».

Comme quoi, dorénavant il sera possible de le faire en hors-connexion et que ce qui est estimé, selon eux, à prendre 100Go, ont réussi à le faire compresser à un demi Go.

Bref, ils ont poussé beaucoup plus loin leur Google Assistant.

Peut louer une voiture lors d’un voyage

Ils ont montré la démo parfaite du pourquoi je suis hyper septique et assez contre l’utilisation de Google pour les mails et l’agenda.

Explication…

Il suffit de dire : « Hey Google, réserve moi une voiture pour mes prochaines vacances. ».

Ce que lui va faire un backup, c’est de regarder les mails (Gmail) pour un mail de confirmation, l’inscription sur Google Agenda pour chercher la date la plus proche où c’est écrit soit le lieu de destination (sachant qu’il connaît la position actuelle de l’appareil) ou le mot « Vacances ».

S’il ne s’agit pas de votre première réservation il va essayer de retrouver la voiture exact de la précédente location.

Démo:

Des suppressions de postes de travail ?

Juste avec ce que je vous ai parlé en premier dans l’article, avec l’assistant de Google qui remplace la personne pour un rendez-vous chez le coiffeur, il y a un contact entre humain qui se perd.

J’ai un peu regardé les commentaires de la première vidéo, beaucoup de gens ont réagit sur ce fait qu’on ne sait pas du tout l’avenir de l’emploi en matière de support avec un vrai humain derrière avec ce genre de technologie qui arrive.

Les voix de synthèse actuels font fort impression qu’il s’agit d’un humain derrière.

Conclusion

Est-ce que Google remplacera l’humain d’ici quelques années?

Je veux dire oui, mais après il n’est pas faux que Google doit pouvoir mettre des limites derrières sur ses innovations, par peur de perdre une partie de l’économie en supprimant des emplois (pour des raisons de coûts principalement).