Je me suis mis à la photographie…

Je me suis mis à la photographie…

Au sens large, j’y tiens à préciser…

Je commence un peu à m’y mettre pour mettre en valeur le compte Insta du blog.

@johantech.ch pour ceux qui veulent venir voir ce que ça donne…

Canva

Quelqu’un de mon entourage professionnel m’a découvrir Canva (un éditeur pour créer des posts sur les réseaux sociaux).

Sauf que ce n’est pas un logiciel, mais un site web, canva.com pour les curieux :).

Il y a l’app sur mobile, que je ne recommande pas trop car ce n’est aussi précis que via la plateforme.

Mis en évidence sur les réseaux sociaux

La photo couverture sur la page Facebook en est un exemple très basique sur la ligne graphique.

J’ai commencé à faire des trucs sur mon compte Instagram pour voir le résultat, et franchement je suis content.

Tellement content, que j’ai mis en fond d’écran sur mon téléphone ce qui était censé être, au départ, de la promo pour le statut sur WhatsApp:

Ça donne bien non?

Ça m’a tellement convaincu que je vais l’utiliser comme image mise en avant pour chaque article!

Lightroom sur le téléphone

Contrairement à Canva, ce qui est hyper bien d’avoir sur son téléphone, c’est Lightroom d’Adobe.

L’app est gratuite sur iOS et Android.

C’est ce qui permet d’améliorer une photo pour un futur post Instagram, par exemple…

Et c’est ce qui a permis de faire aussi le fond d’écran pour les stats sur la page « vitrine » de johantech.ch ;):

J’avais voulu avoir des sushis un midi et je voyais que ça pourrait donner quelque chose d’assez cool.

Photographié, la photo de départ n’est pas du tout dans les tons modernes.

Passage obligé sur Lightroom.

Bon… voilà un petit avant/après:

Ce sont des cartes de visites avec le logo du blog dessus et l’arrière est noir qui ont été dans ma poche pendant toute la semaine (c’est pour ça ont pris un peu…).

Conclusion…

C’est hyper facile à réaliser, suffit d’un téléphone avec un appareil, le mien est un iPhone XS Max (12 Mpx).

Un nouveau phénomène qui se répand sur les réseaux sociaux qui n’est pas si inoffensif

Un nouveau phénomène qui se répand sur les réseaux sociaux qui n’est pas si inoffensif

Oui, je suis plus réseaux sociaux pour finir ma semaine ;)…

Depuis plus ou mois une semaine, il y a un nouveau phénomène que vous avez sûrement entendu parler: 10 years challenge.

C’est vrai que c’est sympathique de comparer deux photos le visage d’une personne avec un écart de 10 ans!

Enfin, que l’auteur de la photo certifie que ça a bien de 10 ans.

Mais, un gros mais…

Pour ceux qui l’ont fait, j’en suis sûr que vous en avez pas pensé…

Ces photos, peuvent être aussi très bénéfique à l’exploitation de vos données à des entreprises.

Enfin, des développeurs d’algorithmes artificielles, c’est une véritable mine d’or ce nouveau phénomène.

C’est ce qu’affirme une journaliste spécialisé dans le côté high-tech au États-Unis.

Rien de mieux que deux photos, afin de permettre améliorer la reconnaissance faciale, ça permet de voir l’évolution physique de la personne.

Afin d’envoyer de la pub ciblée ou des compagnies d’assurances par ces entreprises.

Ce n’est qu’une hypothèse; ça pourrait être également bénéfique à Apple d’utiliser ce genre de photos pour améliorer leur Face ID?

Honnêtement, je n’y avais pas trop pensé à ce côté qui pourrait être une mine d’or.

Surtout de ne l’avoir pas fait!

J’utilise au maximum les réseaux sociaux de manière professionnelle, raison que je l’ai pas fait ;).

Les conditions générales long, très long à lire…

Les conditions générales long, très long à lire…

Selon moi, je touche plusieurs catégorie avec ce qui va suivre, je pense que ça va vous plaire :).

Qui a déjà pris le courage à deux mains pour lire en entier les conditions générales de Google?

Des documents totalement incompréhensible, qu’on doit approuver pour activer son téléphone, à utiliser un service en ligne, une application, …

Selon le magazine Suisse Allemand K-Tipp, il faudrait 5 heures de grande et intense lecture afin de pouvoir commencer à utiliser la nouvelle gamme de téléphone Galaxy (Samsung).

Sans oublier que celles de Google (vu que le système d’exploitation est Androïd) qui viennent se faufiler.

Au final ça fait 73’000 mots soit (environ) 430 feuilles lignées qu’on utilise (a utilisé) à l’école et qu’on écrit une ligne sur deux,

avec dix mots par lignes.

Pour un peu mieux représenter, ça représente plus ou moins trois fois le livre d’Harry Potter…

Sinon, il faut encore ajouter 80’000 mots pours les CG d’Insta, WhatsApp ou encore Spotify.

Bon, Spotify, je les trouve un peu plus explicite où ils mettent que l’essentiel de leurs bases légales dans les pages de « support ».

WhatsApp, bon la règles des 16 ans, il faudra attendre encore bien longtemps pour que ça puisse marcher correctement.

Il faut être un vrai masochiste pour pouvoir lire 5 heures…

Voire même plus…

Pis, au final, c’est souvent pour dire que c’est seulement eux qui ont la license et que personne d’autre n’a l’autorisation de le reproduire…

La visibilité de johantech.ch sur les réseaux sociaux…

La visibilité de johantech.ch sur les réseaux sociaux…

Je deviens de plus en plus impressionné par l’impact que johantech.ch prend.

Dernièrement, sur Instagram, j’ai reçu une notification (que j’efface normalement, des notifs inutiles) disant que @xxx me suit.

Ok, cool…

Sauf que, ce jour-là c’était les développeurs d’une application que je commence à utiliser: Jelastic.

Jelastic chez Infomaniak se trouve dans les meilleurs datacenters de suisse

J’ai été en même temps surpris et content qu’ils m’ont repéré grâce à un article que j’avais fait sur eux…

PS: il est possible que sur certains très anciens articles; il pourrait avoir quelques soucis avec les images…

Je suis content de ce que deviens ce blog, pour dire que je suis parti vraiment de zéro (regrets dès les premiers instants…).

Bref, pour information: qu’avec Instagram et Facebook ou encore Twitter (si j’ai le réflexe d’y aller dessus…), je peux voir combien de curieux ont cliqué sur le lien de l’article.

Ça devient de plus en plus complet.

Voilà une manière dont la GAFAM utilise nos petits données persos.

Bref, c’est une façon pour moi d’affiner sur les sujets, certains sujets sont « bêta », comme l’aspirateur autonome.

D’ailleurs, ça me surprend tellement de leur part…

Mais bon, bref…

Je n’utilise pas les stats qui permet de voir quel adresse IP, s’il s’agit d’une personne localisé sur Genève ou à Berne…

Et ce n’est pas mon but, encore moins quand j’en parle de la façon que certaines multinationales font.

Mais bon…

Conclusion pour cet article; je suis moi-même surpris et content de l’évolution aussi bien virtuelle que physique de johantech.ch!

Ça m’apporte vraiment un plus sur ce que je suis professionnellement.

Comment Facebook arrive à créer des vidéos personnalisés?

Comment Facebook arrive à créer des vidéos personnalisés?

Tous ceux qui sont sur Facebook, je suis sûr à 99% qu’on a tous reçu une vidéo dédicacé de la part de Facebook.

Dernièrement, c’était mon anniversaire, et plusieurs personnes m’ont partagé leurs vidéos que Facebook a créé.

N’empêche que c’est extrêmement bien fait!

Petit exemple que j’ai trouvé sur Youtube, pour ceux qui ne savent pas de quoi je suis en train de vous rédiger:

Je ne cache pas que d’un autre côté que malgré ce côté bien produit, je trouve que ça fait un peu vieux jeu…

Et je me suis posé la question: c’est que de la vidéo de synthèse?

Ça me fait penser au subtitles que la BBC diffuse avant un programme qui sont des images de synthèse mais tellement réaliste:

Petits exemples…

C’est vrai que de faire travailler avec des animaux (qui sont sous de bonnes conditions bien-sûr) c’est toujours très difficile.

Désolé, je n’ai pas trouvé celui avec l’hippopotame.

C’est pour vous dire que, pour moi, ça se ressemble énormément.

Après, pour que Facebook, puisse mettre avec une telle précision le nom de la personne?

Et les publications aussi, où c’est marqué « Joyeux anniversaire! ».

On ne sait pas.

Ni le budget (qui doit être monstrueux pour avoir un résultat pareil) c’est un grand mystère.

Là, encore, Facebook sait énormément sur nous.

Et encore, ce matin alors que c’est bientôt 5 jours où mon anniversaire est passé et il me dit que la fête n’est pas finie.

Avec une autre vidéo personnalisée.

Miaou! Disponible sur Snapchat

Miaou! Disponible sur Snapchat

Décidément, je ne vais jamais arrêter avec ces pauvres félins.

Parlons de quelque chose de drôle pour bien finir la semaine (première semaine de vacances pour nous les vaudois!).

Bref, maintenant sur cette application…

(Qui est relativement addictive pour les feux (le principe est d’envoyer minimum une photo inutile par jour et plus de jours on en envoie, plus de flammes on aura.))

…il existe des filtres pour eux.

Comme par exemple mettre des pastèques sur leurs têtes:

© @_nikida, Instagram

Pauvres chats!

En tout cas, je ne vais jamais le tester sur mon chat.

Depuis quelques temps, je trouve que la compagnie Snapchat Inc. devient de plus en plus absurde avec ces idées de nouveau filtres.

Honnêtement, ce genre de gadgets c’est vraiment quand on s’ennuie au plus profond point et qu’on ne sait pas quoi faire avec notre chat.

Les prendre en photo sans filtres nos chats;

C’est cool pour l’avoir en souvenir.

Mais qu’une compagnie d’un réseau social encourage à ses utilisateurs à déformer le visage d’un animal mettre des choses virtuels sur leurs têtes…

Je trouve ça un nouveau gadget qui va être peu utilisé.

Bon, au début, on peut trouver ça drôle mais à la longue ça devient quelque chose d’ennuyant.

Par exemple; un chat-licorne je vois mal la chose…

Ou encore un chat-toast…

Ça va quand-même un peu loin.

Mais bon, parlons stratégie.

Je pense qu’en faisant ça, ils essayent de faire revenir leurs nombreux utilisateurs qui sont partis…

Depuis une mise à jour faite de quelques mois en arrière.

En faisant quelque chose d’absurde et drôle à faire, ça attire les médias qui va faire attirer des utilisateurs.

Si ça se voit encore dans ces utilisateurs, ils vont faire du bouche-à-oreille à d’autres utilisateurs qui n’ont pas Snapchat d’aller tester le nouveau gadget.

C’est vrai que quelques millions d’utilisateurs en moins ça fait mal.

Et ça rapporte moins.

%d blogueurs aiment cette page :