Mon Syno toujours connecté 💻

Mon Syno toujours connecté 💻

C’était le jour où j’avais découvert cette subtilité du Finder pour le Synology de l’Etat utilisait ce système de NAS pour que chaque enseignant et élève puisse se connecter depuis n’importe quel Mac de l’école.

Du coup, j’ai fait la mini-découverte qu’on pouvait créer des dossiers partagés depuis la plateforme Internet du Synology

Et comme par magie ça se retrouve sur le serveur.

Bon, c’est pas un truc révolutionnaire, mais je trouve très utile dans cette période où tout le monde passe au cloud.

Stocké dans des serveurs quelque part dans le monde.

Ou comme je sais où est chouchouté johantech.ch on sait où ils se trouvent ou encore ils sont à la maison (par exemple).

Je suis en pleine réflexion;

Vu que j’ai stocké tout mon travail scolaire sur le serveur de l’Etat, je ne pourrait pas y avoir accès quand je suis hors du réseau de l’école.

Chose qui n’est pas très pratique car si je dois travailler sur un sujet, je suis obligé d’être sur ce réseau…

Si je passe tout sur mon NAS, est-ce que ça va être utile?

Oui et non…

Oui: pour ce que j’ai expliqué juste au dessus…

Et non: si je veux accéder à mes travaux scolaires sur l’un des Mac de l’école, je serais obligé de connecter mon NAS sur le poste (bon, vu que ce sont des sessions virtuels tout ce qui n’est pas sauvegardé dans le serveur s’efface directement.).

Mais est-ce que je vais pouvoir accéder?

Car on les connaissant, ils ont mis des sécurités sur tout pour éviter qu’on « sorte du cadre ».

Affaire à suivre 😉

MailPlus sur le Syno

MailPlus sur le Syno

Chose promise, chose due!

Un autre article sur le Synology!

Après la station de musique, qui va m’aider quand je devrai m’entraîner avec le saxophone (pour les musiques d’accompagnement des morceaux).

Ce que j’ai fait pour les mails, j’ai créé un sous nom de domaine qui est le MaileXchange (MX) sur le Syno.

Même si on fait le DIG, il nous mentionne qu’il est chez Infomaniak.

Logique, vu que le Syno est aussi dans le Datacenter 3.

Mais, pour créer une nouvelle adresse mail, je suis obliger de créer également un nouveau compte pour avoir l’adresse mail.

Niveau interface, il ressemble très fortement au webmail de Google:

Bon, il est plus un gadget (pour le moment) cette adresse mail créée sur le Syno.

Là, je vais bientôt installer aussi un cloud dessus…

Juste quelques manips à faire puis, je serai bon pour le tester!

Et dans un second temps, je vais aussi utiliser le Syno pour créer un site WordPress.

Mais, pas sous Divi…

Comme on le dit, c’est de sortir de sa zone de confort!

Le nombre de choses et d’options qu’on peut faire sur un Syno est juste monstrueux!

Bon, autre facette du Syno, c’est que le prix est aussi monstrueux…

Celui que j’ai (au prix TTC et chez Infomaniak) a une valeur de 200.- par mois, dont ils me l’ont offert pendant 3 mois (afin que je fasse le test pour eux!).

Ce sont des personnes très sympathiques et attachants :)!

Merci Infomaniak!!

La musique sur un Synology

Bon, vu qu’on peut faire beaucoup de choses dessus, je ferai un peu (quand j’aurai pu tester quelques un!) au fur et à mesure…

Avant tout, je voudrais remercier l’offre (découverte du Syno pendant 3 mois gratuitement) qu’Infomaniak.

J’ai eu l’honneur de les voir physiquement avant, au datacenter numéro 3 d’Infomaniak.

Coucou Syno!

Pour ceux qui ne savent pas comment il se présente, voici une vidéo faite par eux-même:

Donc…

J’ai uploadé mes 470 chansons sur le NAS via une appli (NS Audio).

Ça a ses qualités:

  • On a pas de soucis de stockage (vu que c’est sur un cloud).
  • Pas de pertes niveau qualité sonore.

Comme ses défauts:

  • C’est qu’il faut avoir un accès à internet (pas tellement avantageux pour ceux qui n’ont pas 4G illimité).
  • Honnêtement, la navigation sur le téléphone n’est pas très pratique: quand on est sur l’écran de verrouillage on ne peut que zapper la musique qu’en avant.
  • Il n’a pas mis les titres en ordre alphabétique.

Ce sont des détails, mais ce sont ces petits points qui font la différence!

Ce qui serait cool à mettre en place, c’est comme Spotify, de pouvoir écouter la musique depuis l’app mais hors-connexion.

Mais, je le dis que c’est quand-même un bon plan la musique sur son propre cloud!