Ça fait depuis 2005 (la création de la plateforme) qu’on peut dire « J’aime » (Pouce bleu) « J’aime pas » (Pouce gris).

Il existait plusieurs versions de ces fameux « pouces ».

Première version s’agissait d’une barre verte et rouge qui a été jugée trop négative selon YouTube.

Puis, la barre était verte et grise qui variait du nombre de « J’aime » sur la vidéo.

Ce qui a moyennement plu à la firme de Google et donc a remplacé le vert par du bleu.

Mais, un peu comme l’infox qui peut se propager très rapidement via WhatsApp,

Youtube veut aller jusqu’à la suppression du « J’aime pas ».

La fragilité de YouTube

YouTube reste fragile face aux attaques qui s’appelle les « dislikes mobs« .

En gros, il pourrait s’agir de robots ou de personnes physiques et en masse qui iront cliquer sur le pouce négatif, sans même vraiment regarder la vidéo.

Si les Youtubers pourraient avoir une fonction où ils choisissent si oui ou non ils veulent afficher les dislikes.

Ou faire simple comme Facebook; seuls les likes existent…

Exemple, YouTube a produit la vidéo Rewind 2018, et un algorithme s’est mis en place pour qu’il s’agit de la plus dislikée.

Hypothèses de la raison…

J’en ai plusieurs (enfin… deux);

  1. YouTube a mis sa propre vidéo très en avant, du coup ça a agacé les utilisateurs.
  2. La vague dislikes mobs a passé sur la vidéo?

Il me semble, quand j’avais vu l’info, qu’il s’agirait des deux en même temps…

%d blogueurs aiment cette page :