Ce mois-ci je veux plutôt vous parler ma transition que j’ai (re)fait d’Apple à Androïd.

Faisons un petit flash-back…

Fin 2018, j’ai voulu tester quelque chose de totalement nouveau en NE prenant que des produits Apple (téléphone, montre, ordi, …) et c’est aussi le fait qu’à cette époque précise, j’étais dans le système scolaire vaudoise (qui fonctione que sur des produits Apple), l’iPhone 7…

De ce fait, ça m’a paru légitime de passer que sur du Apple et laisser tomber Androïd.

On se familiarise relativement rapidement avec les produits Apple MAIS sur le long terme, on constate rapidement les limites des appareils.

Typiquement, quand j’avais mon iPhone XS Max, les options restaient limités niveau photographie.

En faisant quelques tests, l’application Lightroom poussait au maximum les objectifs comparé à l’application native du téléphone.

Niveau flexibilité des paramètres et options, Apple reste très fermé, j’en parle un peu plus bas dans l’article…

Rapport qualité/prix

Pour mon iPhone XS Max Gris Sidéral 512 GB (neuf) acheté chez Interdiscount pour 1’699.- en février 2019, disons qu’on paye beaucoup pour la marque et le service.

Mon nouvel appareil Androïd

Pour remplacer mon iPhone, j’ai pris le dernier Huawei P30 Pro, 256GB à 699.- , avec cinq caméras (au lieu des trois que j’avais sur mon vieux XS Max).

Donc 1’000.- de moins pour un téléphone, c’est pas rien mais niveau fonctionnalités on est beaucoup plus repoussé que sur iPhone.

Transfert des données de mon iPhone à mon téléphone Androïd

J’avais configuré sur mon iPhone SwissBackup (solution de sauvegarde d’Infomaniak) et sauvegarde automatiquement toutes mes photos, contacts, évènements sur le calendrier, …

La récupération des données a été faite très facilement et rapidement.

Mais, ce que je n’ai pas réussi à transférer, ce sont mes disucssions WhatsApp (chose qui m’aurait été très pratique), mais Apple ne propose pas d’endroit où sauvegarder les discussions WhatsApp à part sur iCloud.

Retour à la case départ pour certaines applications…

Appareil photo

Quatre caméras à l’arrière; un pour le grand-angle, un autre pour les photos “usuelles”, un autre pour le zoom (50x), le dernier je n’ai pas trop encore compris dans quel contexte on peut l’utiliser et un à l’avant.

Huawei met en avant ses capteurs “Co-ingeneered by Leica”, conçu par Leica (qui font d’excellents appareils photos d’ailleurs).

Les options sont très bien conçus, j’en ai testé quelques unes :

Avec “Leica Vif” :

Mode portrait (sur Akimbo, mon chat)

Mon préféré, mode nocturne

Et sans options…

Les appels téléphoniques

Revenons sur la base du téléphone, c’est de pouvoir prendre des appels.

En étant chez Swisscom, j’ai l’option VoLTE (Voice over IP mais via la 4G) ce qui permet de toujours naviguer sur son téléphone sans passer sur la 3G (chose qui arrive avec mon iPhone) et entendre très clairement l’autre personne au bout du fil.

Il me semble que la quasi des opérateurs Suisse offrent l’option VoLTE.

Partage de connexion

Là aussi, je ne m’attendais pas à ce qu’Huawei offre la fonctionnalité, on peut choisir si la fréquence de notre Wi-Fi soit en 2.4GHz ou en 5GHz.

L’empreinte digitale dans l’écran

Aussi, ceci est assez nouveau pour moi.

Auparavant, il suffisait que je regarde mon téléphone pour qu’il se déverouille mais maintenant il faut mettre son pouce pour le déverouiller, chose qui me convient clairement plus que le FaceID d’Apple.

Connecteur USB-C

Enfin les appareils Androïd ont laissé tomber le bon vieux connecteur Micro-USB, maintenant place à l’USB-C !

Chargement plus rapide, le transfert de données d’une clé USB au téléphone, …

Téléphone qui peut être aussi utilisé comme ordinateur

Huawei a encore bien fait le coup, si on branche un adaptateur USB-C – HDMI, le téléphone se transforme en ordinateur tout en ayant accès aux applications qu’on avait sur le téléphone.

Ils appelent ceci EMUI Desktop, je pense que je vais m’en servir pour m’amuser un peu :

A voir ce que je peux faire avec :).

Petit détail qui fait toute la différence, on peut brancher un clavier et souris externes !

Conclusion

Je reste conscient que Huawei est une marque chinoise et que l’appareil est fabriquée en Chine (je fais bien référence au Coronavirus), mais pour le moment je n’ai pas eu un seul soucis avec mon nouveau téléphone.

Content de mon nouveau jouet, en espérant que l’évolution et les mises à jour d’Androïd restent resplendissantes comme la version actuelle :D.

Share This
%d blogueurs aiment cette page :