Pas de quoi à s’attendre d’avoir demain matin dans votre RegioExpress d’avoir une connexion internet.

Ils viennent de lancer le projet pilote.

Le service serait juste sur les grandes axes où se sont les ICN pendulaires (InterCity) qui vont fournir le service.

Pendant les heures de pointe.

Pour pouvoir accéder à ce service, les personnes devront installer une application appelée « FreeSurf CFF » et activer le Bluetooth sur leur téléphone.

Dès que l’utilisateur quittera le train il recevra un SMS comme quoi il sera déconnecté du service.

Les CFF ont mis ceci en place pour ceux qui n’ont pas un abo illimité en datas de pouvoir surfer comme les autres.

Et donc, d’encourager d’utiliser d’avantage le téléphone portable…

Grâce au train, on est de plus en plus à faire du télétravail.

Chose qui n’est pas mal en soi, mais est-ce qu’ils auront pensé pour les ordis?

Une solution est en réflexion pour les touristes et ceux qui n’ont pas de cartes SIM afin qu’ils aient les même prestations.

Mais est-ce qu’une solution sera dispo pour les ordis?

Ils ont l’air plus de prioriser les appareils mobiles (hors PC).

Ce qu’il faut savoir sur le réseau mobile dans les trains des CFF…

Les CFF détient le record de la fiabilité et de la réception des données mobiles à bord du train; 96%.

Contre 63% en Autriche, et 48% en Allemagne…

Tout ça s’explique du nombre d’amplificateurs 4G qu’ils ont mis dans les trains.

On est trop fort les suisses!

Intéressé à recevoir l'essentiel de la semaine ?

Intéressé à recevoir l'essentiel de la semaine ?

Inscris-toi et tu recevras la newsletter une fois par semaine :).

Reçois l'essentiel de la semaine en un mail !

Tu es bien enregistré :).

Share This
%d blogueurs aiment cette page :