En sachant qu’il ne faut pas toujours tout croire sur les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, …

Alors il y a une grande différence entre FB et l’oiseau bleu, la modération est plus stricte sur Facebook que sur l’autre niveau des posts sponsorisés que sur Twitter.

Voire même des posts en général…

Twitter, on trouve vraiment de tout et de n’importe quoi.

Je suis tombé une fois, sur Twitter, dans le piège avec un post sponsorisé qui disait qu’on pouvait gagner 10 francs par sondage rempli.

Le lien en soi n’était pas un soucis, mais le formulaire de contact qui demandait:

  • Nom
  • Prénom
  • Adresse postal
  • Adresse mail
  • Date de naissance

Et le RGPD?

Question que je me suis posée quand j’avais vu ce formulaire.

Quand j’avais vu la chose, j’ai directement fermé la page en question (heureusement…).

Bref, autre situation qui je pense que vous en avez entendu parler fin de la semaine passée:

Facebook qui admet d’avoir mandaté une agence de fake news…

Un responsable a tout dit, la circonstance exacte n’est pas connue.

Mark Zuckerberg se dit: non; j’ai rien su.

Les conséquences?

Il y en avait beaucoup.

Et certains sont, à mon sens relativement important pour le réseau social.

L’agence a été soupçonné d’avoir sous-mandaté une personne à une idéologie assez spéciale.

Sinon, Facebook s’était dit d’avoir été pas au courant du pôle RH de l’agence.

Est-ce la seule chose qui se passe chez Facebook?

%d blogueurs aiment cette page :