Décidément, je ne vais jamais arrêter avec ces pauvres félins.

Parlons de quelque chose de drôle pour bien finir la semaine (première semaine de vacances pour nous les vaudois!).

Bref, maintenant sur cette application…

(Qui est relativement addictive pour les feux (le principe est d’envoyer minimum une photo inutile par jour et plus de jours on en envoie, plus de flammes on aura.))

…il existe des filtres pour eux.

Comme par exemple mettre des pastèques sur leurs têtes:

© @_nikida, Instagram

Pauvres chats!

En tout cas, je ne vais jamais le tester sur mon chat.

Depuis quelques temps, je trouve que la compagnie Snapchat Inc. devient de plus en plus absurde avec ces idées de nouveau filtres.

Honnêtement, ce genre de gadgets c’est vraiment quand on s’ennuie au plus profond point et qu’on ne sait pas quoi faire avec notre chat.

Les prendre en photo sans filtres nos chats;

C’est cool pour l’avoir en souvenir.

Mais qu’une compagnie d’un réseau social encourage à ses utilisateurs à déformer le visage d’un animal mettre des choses virtuels sur leurs têtes…

Je trouve ça un nouveau gadget qui va être peu utilisé.

Bon, au début, on peut trouver ça drôle mais à la longue ça devient quelque chose d’ennuyant.

Par exemple; un chat-licorne je vois mal la chose…

Ou encore un chat-toast…

Ça va quand-même un peu loin.

Mais bon, parlons stratégie.

Je pense qu’en faisant ça, ils essayent de faire revenir leurs nombreux utilisateurs qui sont partis…

Depuis une mise à jour faite de quelques mois en arrière.

En faisant quelque chose d’absurde et drôle à faire, ça attire les médias qui va faire attirer des utilisateurs.

Si ça se voit encore dans ces utilisateurs, ils vont faire du bouche-à-oreille à d’autres utilisateurs qui n’ont pas Snapchat d’aller tester le nouveau gadget.

C’est vrai que quelques millions d’utilisateurs en moins ça fait mal.

Et ça rapporte moins.

%d blogueurs aiment cette page :