Sûrement que certains d’entre vous m’ont envoyé un message WhatsApp.

Et que je n’ai pas répondu car j’ai commencé un défi; trois jours sans téléphone.

Pendant les trois prochains jours, je vais vous parler de mon ressenti et comment je fais pour trouver un plan B au téléphone.

Et surtout qu’au bout de ces trois jours, ça sera aprèm de crêpes avec les autres qui ont participé dans ce défi.

Il était à choix, je rassure ceux qui lisent avec des yeux effarés ce magnifique intro et les quelques 833 mots qui vont suivre ;).

Je trouve drôle d’allumer mon téléphone quelques jours plus tard et le voir noyer mon écran de notifications.

On va beaucoup plus loin

Où je suis, on va beaucoup plus loin dans le projet pilote du département de l’enseignement dans les dix établissements vaudoises pilote sur l’interdiction du portable et l’éducation numérique.

Même si je ne comprends pas trop les priorités de la conseillère d’Etat avec les nombreux problèmes qu’il y a en ce moment.

Ce qui englobe les périodes, les petites pauses pour changer de classe et la grande pause du matin.

Le déroulement d’hier

Arrivé hier matin avant les cours, vers les 7h20 j’en ai profité de consulter mon téléphone avec mon casque sur les oreilles jusqu’à la dernière seconde.

La deuxième sonnerie a retenti à 7h45, mon enseignante principale nous a accueilli avec une boite noire qui se fermait à clé.

Elle nous a autorisé à envoyer un dernier message à quelqu’un avant de l’éteindre et de la mettre dans la boite avec un post-it et notre nom dessus.

Elle participe également dans ce défi.

Arrivé au moment fatidique: celle d’éteindre son téléphone et de la mettre dans cette boite

Le moment est arrivé, celle de dire au revoir à mon iPhone XS Max.

Quelques instants avant, je me suis rappelé du prix (aux environs des 1’800 CHF) que j’ai payé pour avoir ce téléphone, qui était un vrai outil de travail pour mes nombreuses fonctions dont je reçois les infos via WhatsApp.

Le détachement était moins dur que je l’imaginais…

Bon, j’avais déjà fait une semaine sans et c’était dans un contexte qui était un peu plus extrême, bref j’en parlerai un peu plus bas.

Pour aller plus loin, j’ai fait un geste en plus

Pour être dans le défi à 110%, j’ai également mis mon Apple Watch avec, sinon c’est pas drôle et pour moi, j’estime que je ne remplirais pas les critères pour ce défi.

Tout va bien jusqu’à la pause de midi

Je m’ennuyais et me perdais dans mes pensées et n’avais strictement rien pour me faire détourner l’attention.

Et étrangement, j’avais l’impression que le temps passait beaucoup plus vite.

Des injustices que mon ordi ne fasse pas partie de l’aventure

J’ai entendu quelques uns de mes camarades qui disaient que c’était injuste que mon Mac ne fait pas partie, j’ai plusieurs raisons sur le pourquoi il ne fait pas partie:

  1. J’ai tout mon matériel scolaire, c’est quelque chose que je n’arrive pas à me centraliser sur du papier
  2. Les sites webs, je travaille et collabore avec plusieurs sociétés et particuliers qui me font confiance et qui doivent savoir que je suis à un minimum atteignable, si (par exemple) un pirate a réussi à prendre possession du site ou pour des questions techniques ou administratives.
  3. Pour que je puisse aussi écrire un espèce de journal de bord sur ce magnifique blog qui évolue quotidiennement de comment je vis ce moment.

J’estime que ce sont des bonnes raisons pour que mon ordi ne soit également blacklisté pendant ce défi.

Mais je tiens à mentionner que non je ne peux pas tricher, je n’arrive pas à accéder à mes messages WhatsApp depuis mon ordinateur car il doit être synchronisé avec mon téléphone pour que ça fonctionne.

Et je promets que l’utilisation des mails cette semaine est que du professionnel et qui entre dans les critères de sites webs ou envers le blog.

Une expérience déjà réalisée auparavant

Effectivement, j’avais fait un voyage humanitaire en direction de la Serbie en printemps dernier.

Je savais où j’allais, on m’a dit que j’allais voyager pendant 27 heures aller ET retour dans un bus avec des personnes que je n’ai jamais vu avant.

Et je pense que j’ai battu Google sur ce coup, les personnes qui ont été avec moi dans ce voyage, on a appris à très bien se connaître et rigoler ensemble et s’était jamais ennuyé une seconde (on était une belle cinquantaine de personnes à partir).

Résultat à mon retour, plus de 1’000 messages WhatsApp non lus, la majorité est venue d’un groupe.

Cette année on va refaire la même chose mais ça sera en Roumanie de ce que j’ai pu comprendre des dernières infos reçues.

Conclusion de cette première journée

C’était pas si dur que ça appart que je n’écoutais pas de musique sur le retour à la maison, mais ce n’était pas un si gros problème en soi.

On verra si ça sera toujours le cas aujourd’hui!

Intéressé à recevoir l'essentiel de la semaine ?

Intéressé à recevoir l'essentiel de la semaine ?

Inscris-toi et tu recevras la newsletter une fois par semaine :).

Reçois l'essentiel de la semaine en un mail !

Tu es bien enregistré :).

Share This
%d blogueurs aiment cette page :