C’est une question que je me suis toujours posée et que j’essaye de le traiter via différents articles.

Dans notre société actuelle, spécialement chez les jeunes c’est très difficile de se détacher de son téléphone.

Mais pourquoi est-il difficile?

Snapchat

C’est l’une des raisons pourquoi il est difficile de s’en séparer.

Beaucoup de personnes (j’en fais partie) utilise Snapchat pour « envoyer les flammes » à ses meilleurs amis virtuelles.

Les flammes représente le nombre de jours consécutifs où les deux correspondants s’envoient des photos, certes inutiles.

On peut le savoir par les petit encadrés rouges que j’ai mis en évidence :

Bon, avec qui je les fais je les connais très bien, ce sont vraiment de bonnes connaissances, en aucun cas je vais m’amuser à le faire avec des gens inconnus.

Donc, il suffit d’un jour où on ne s’envoie pas de photos et pouf, tout disparait.

C’est pourquoi je mandate une personne (lorsque je suis absent et sans mon téléphone) qui les fais à ma place, c’est ça l’astuce :).

Les groupes sur WhatsApp

On le sait tous, les groupes de discussions sur WhatsApp où on est assez passif mais la discussion en elle-même est très active entre le nombre de participants sur le groupe.

C’est toujours l’horreur premier de recevoir trop de messages de ces groupes lors d’une absence prolongée.

Alors pour ça, je ne vois pas d’autres remède que de subir le ras de marrée de messages au retour (du style j’avais fait ces trois jours sans mon téléphone et résultat près de 300 nouveaux messages de 13 discussions différentes).

Pour moi, c’est l’angoisse premier de savoir pas ce qui a été écrit dans la minute et, des fois, il suffit que je ne regarde pas mon téléphone pendant une heure que je me sens déjà attaqué par le nombre de messages.

Ce qu’il faut savoir c’est près de 100’000 messages/photos/notes audios/fichiers .pdf… envoyés à la seconde via l’application.

L’actualité

Être à 100% débranché c’est de ne pas savoir dans la minute ce qu’il se passe à l’autre bout du monde.

On reçoit, en général (y compris les messages via WhatsApp), beaucoup trop d’infos à la seconde.

Alors c’est vrai qu’on l’a toujours prétextant que c’est « au cas-où » alors que dans 70% des cas ce n’est pas utile.

Après il existe des exceptions, comme être enseignant et que le maître sort dans la forêt avec ses élèves et qu’il se blesse, c’est dans une circonstance plus particulière.

Est-ce plus un gadget qu’un téléphone servant à téléphoner ?

Alors, petite anecdote, j’étais parti camper avec des amis non-loin, et la nuit on était un peu attaqué par des insectes ressemblants beaucoup à des moustiques qui étaient attirés par les lampes torches.

Et c’était là où je m’étais rendu compte que j’avais oublié le spray anti-moustique à la maison.

Du coup, après maintes recherches sur l’App Store, j’avais trouvé une application qui produisait des ultrasons via les haut-parleurs du téléphone.

Echec total, du coup j’en ai réessayé quatre autres mais aucune ne fonctionnait comme je l’avais espéré…

Alors soit à ce moment là il ne s’agissait pas de moustiques mais d’une autre espèce d’insecte inconnue pour moi ou c’était mon téléphone qui n’était pas assez puissant pour les tuer.

L’appel s’agit de la dernière fonctionnalité utilisé sur un téléphone

L’appel en soit n’est plus tellement utilisé, beaucoup de personnes s’envoient des messages car c’est censé être plus instantané qu’un appel.

Alors là on fait tous la même faute, en règle général vaut mieux d’appeler pour avoir la réponse directement au lieu d’envoyer un message et attendre éternellement et être furax car la/le correspondant/-e a lu mais n’a pas répondu au message et est en plus en ligne.

Alors moi je sais que la dernière fois que j’ai été appelé c’était à 21h hier soir et quelques pour avoir de mes nouvelles.

Intéressé à recevoir l'essentiel de la semaine ?

Intéressé à recevoir l'essentiel de la semaine ?

Inscris-toi et tu recevras la newsletter une fois par semaine :).

Reçois l'essentiel de la semaine en un mail !

Tu es bien enregistré :).

Share This
%d blogueurs aiment cette page :