Un nouveau nom que je ne connaissais pas avant « infox »

*Info avec intox = infox.

C’est vrai qu’avant, c’était simple de transférer à beaucoup de monde à la fois.

Enfin, c’était limité à 20 groupes et personnes confondus.

Division par 4

Maintenant c’est cinq groupes et visiteurs confondus, ils ont fait un projet pilote (comme les téléphones à l’école sur Vaud) pendant six mois en Inde (il faut savoir que c’est l’un des pays en voie de développement).

Bon, c’est quand-même compliqué de savoir si une info qu’on a reçu est une infox.

Car tout est bien chiffré, et ça prend beaucoup de temps pour que les autorités sachent qu’il s’agit d’une fausse info.

Messages venant de proches

Petite anecdote, j’ai reçu un message WhatsApp (d’une personne de mon entourage) relativement bizarre qui mentionnait que je pouvais gagner des places pour Europapark.

Chose qui m’a fait écrouler de rire, quand on regarde le nom de domaine, ça ne collait absolument pas (c’était abcdef.info, dans mes souvenirs)

Une info d’un média dit « sûr » (Le Matin, 24 Heures, Le Temps, …) peut être à 99% que de l’info certifiée.

Tout comme johantech.ch ;).

Mais sinon, ça m’a fait penser que la RTS a publié sur Facebook il y a quelques semaines, quelques techniques qui permettent de savoir s’il s’agit d’une fausse info ou pas.

Souvent, on croit que c’est vrai alors pas du tout.

WhatsApp en chiffres

Faut savoir que WhatsApp c’est:

  • 1,5 milliards d’utilisateurs (ce qui représente plus ou moins 15% de la population mondiale)
  • 65 milliards de messages envoyés par jour
  • 2 milliards de minutes d’appels par jour
Intéressé à recevoir l'essentiel de la semaine ?

Intéressé à recevoir l'essentiel de la semaine ?

Inscris-toi et tu recevras la newsletter une fois par semaine :).

Reçois l'essentiel de la semaine en un mail !

Tu es bien enregistré :).

Share This
%d blogueurs aiment cette page :