Le 21 mai dernier, lors du Facebook Marketing Summit, Zuckerberg confirme l’arrivée de la pub sur WhatsApp en 2020.

Ce qu’il faut savoir, WhatsApp facture les entreprises exploitant la version business de l’app en entrant en relation par message avec des clients, mais on dirait que ce n’était pas assez rentable pour eux.

Petit rappel du flux massif que propage WhatsApp

C’est quelques 700’000 messages envoyés chaque seconde, et durant l’année 2018, 1,5 milliards d’utilisateurs utilisent cette plateforme pour communiquer instantanément.

Là on peut bien dire que WhatsApp a bien écrasé la bonne et vieille communication du mail ou encore par SMS.

Facebook (maison mère de WhatsApp) a bien compris cette stratégie et va mettre en place cette stratégie de communication.

Une initiative qui passe mal chez les utilisateurs finaux

La raison qu’on possède tous WhatsApp car c’est gratuit, sécurisé, sans publicité et qu’il s’agit de la première messagerie instantanée qui était totalement indépendant de la GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft).

Les publicités seront exactement la même chose que ce qu’il existe déjà sur Instagram (aussi maison-mère de Facebook), donc ce n’est pas quelque chose qui est censé nous pénaliser et nous priver de cette application.

Le chiffrement de bout en bout sera toujours au rendez-vous

La maison-mère a bien spécifié que les pubs (pour le moment) seront sur la page des Statuts et donc ne va pas écraser le chiffrement existant dans les historiques des discussions.

Pour les annonceurs il s’agit de la meilleure nouvelle

Je me mets à la place des annonceurs, ça va être la meilleure stratégie de communication qu’il ait pu exister!

Au niveau du Digital Marketing on ne peut pas avoir mieux actuellement, Instagram ne possède pas le même nombre d’utilisateurs que WhatsApp, donc c’est un excellent point pour eux.

Je m’attends vraiment à voir un comparatif entre une publication sponsorisé sur Instagram et la même sur WhatsApp, en terme de statistiques ça serait intéressant à voir.

%d blogueurs aiment cette page :