C’est en écoutant l’interview de la conseillère d’Etat de vaudoise qui est s’occupe de tout ce qui est école obligatoire, postobligatoire, …

Bref, elle a mentionné dans son interview qu’elle penserait de vouloir bannir l’utilisation WhatsApp entre profs et élèves même après 16 ans…

Entre, l’interdiction des téléphones portables à la récréation et bannir WhatsApp à 100%.

Plus la technologie avance, plus on s’inquiète des résultats donnés…

Mais, elle pensait à innover sa propre app de messagerie…

Sauf que, c’est un projet à long terme et même là, (si ça se voit), ils seront un peu en retard niveau technologique.

Et d’ailleurs… Il existe des apps pour « entreprise » comme Slack.

Pourquoi créer sa propre app alors que Slack fait très bien l’affaire.

Installable sur ordi (PC ou Mac), tablette et smartphone.

C’est un peu comme WhatsApp mais on a pas besoin de numéros de téléphone.

On peut très bien créer des groupes généraux, des groupes pour les enseignants et pour les élèves par classe par niveaux et envoyer des messages privés aux personnes.

C’est sécurisé, indépendant, …

Infomaniak utilise Slack comme messagerie à l’interne, très efficace.

Est-ce qu’un jour, verra-t-on Slack à l’Etat de Vaud?

%d blogueurs aiment cette page :