La sécurité, la sécurité, la sécurité…

Microsoft va arrêter de proposer des mises à jours de sécurité d’ici décembre.

Ce qui, pour certains, est dans longtemps.

Mais Microsoft a anticipé et propose aux adeptes des Windows Phone à passer soit chez Android ou iOS.

Ça me surprend que Microsoft demande aux utilisateurs de passer chez leurs concurrents.

Bon, concurrents, on s’entend les deux autres sont aussi dans la très, très grande famille (la GAFAM).

Est-ce qu’ils se sont rendus compte qu’ils étaient pas aussi bien sécurisé que le peut être un appareil tournant sous Android ou iOS?

Sûrement, du côté de Microsoft, les vraies raisons sont assez vagues.

Mais attention, ceci ne veut pas dire que pour ceux qui lisent johantech.ch sur Windows Phone, ne pourront le faire en 2020.

C’est juste que d’ici quelques mois après décembre, les téléphones sous Windows seront plus aux normes de sécurité.

La raison qu’ils le font, c’est parce qu’ils vont plus s’axer sur les produits Office pour Android et iOS.

Voici ce que Microsoft dit:

La mission de Microsoft, qui vise à donner à chaque personne et à chaque organisation de la planète les moyens d’accomplir davantage, nous oblige à soutenir nos applications mobiles sur ces plateformes et appareils.

Comme s’ils étaient convaincus que tout le monde est sous Microsoft.

Petite anecdote (un peu rien à voir);

Moi, qui est un 99.99999% Apple et (malheureusement) pour une association dont je gère leur site web, je dois utiliser utiliser oneDrive qui vient de Microsoft.

Qui est une calamité quand il faut renommer un dossier ou un fichier.

Il m’affiche une erreur qui est totalement incompréhensible.

Bon, côté positif c’est qu’on peut éditer directement en ligne (sauf si Word online décide d’en faire qu’à sa tête.).

J’ai mes raisons d’être un anti-Microsoft.

%d blogueurs aiment cette page :